Parlons un peu d’amour aujourd’hui…
Parlons un peu d’amour aujourd’hui… 

Beaucoup de confusion parfois autour de ce sujet !

L’amour, comme toutes fréquences, comme toutes énergies, se teinte de nuances plus ou moins intenses, plus ou moins pastels, plus ou moins denses, plus ou moins lumineuses, en fonction de la conscience qui la fait vibrer...

Parlons de quelques une de ses octaves.

L’Amour divin, spirituel est tel le soleil qui donne sans rien attendre en retour un amour inconditionnel qui donne et apporte la vie.
L’amour humain quant à lui, aspire à une réciprocité, à une harmonie et à exclure toute toxicité dans la relation amoureuse. Le lien qui se crée entre deux personne est le pilier de la relation. 
Bien sûr, l’amour physique est juste le prolongement dans le corps, de ce lien. 
À chacun d’en faire un pont de rencontre de lumière, d’une belle fréquence de cœur, une connexion d’âme à âme.

Il n’y a pas de souffrance dans l’amour. 
La douleur n’est pas une émanation de l’amour mais d’incompréhensions, d’attachements, de possessions, de manipulations, de projections, d’attentes conscientes ou inconscientes mais sûrement pas de l’amour.

On ne peux aimer l’autre si on ne s’aime pas avant tout soi-même. On ne peut connaître l’autre si on ne se connaît avant tout soi-même.
Une clé essentielle de réussite dans une relation de couple, est d’identifier les nuances des fils qui tissent le lien.
La qualité et la pureté des couleurs, leur intensité mais aussi l’harmonique qui se dégage de ce tissage unique. 
L’amour maternel/paternel et amical, lui, oscille entre un amour inconditionnel mais aussi une fréquence humaine pour une joie vibrante incarnée, un échange, une communication authentique, spontanée pour exprimer sa vérité. 
Une valeur fondamentale ressort néanmoins de toutes ces fréquences : c’est celle du respect, de la confiance, et et du désir de partager cet enthousiasme du vivant.

L’amour que l’on porte à la Terre est une fréquence témoignant d’une grande reconnaissance d’unité.
Notre connexion à la Terre et aux éléments et en fait la même connexion que nous entretenons avec notre âme.
Elle participe de la même puissance, de la même lumière, de la même grandeur!

Apprenons à aimer toujours mieux, toujours plus vaste, toujours plus fort.

Marie-France Lecoutre